mardi 10 janvier 2017

Je  me bats contre les placements abusifs des enfants par l'ASE donnant des ordres aux juges avec leurs criminels complicités, 
d'informer le grand public sur les souffrances criminelles que NOUS subissons, CONTRE    NOTRE    DROIT, 
- et de soutenir parents et enfants placés, internés abusivement, nos compatriotes, présents et futurs, les amis futurs de vos enfants à vous non victimes,
dans le but de récupérer nos enfants, 
et de punir les coupables et de changer les lois criminelles. et de FAIRE  APPLIQUER  NOTRE DROIT, les droits de l'HOMME.

et avec la loi anti-fessée  qui vient de  passer en janvier 2017, on ne pourra plus éduquer nos enfants, afin qu'ils se sentent des dieux à l'enfance, et des esclaves à l'état d'adulte.

1 commentaire:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer